L’Académie de Pharmacie contre Synadiet sur la vente libre de compléments alimentaires

14 Fév, 2019

L’Académie de Pharmacie contre Synadiet sur la vente libre de compléments alimentaires

L’Académie de pharmacie publie un nouveau rapport sur des compléments alimentaires à base de suc d’aloe, de racine de rhubarbe, de feuille de séné, d’écorce de bourdaine ou de cascara, de pulpe du fruit du cassier et d’écorce de nerprun et leur reproche leur action laxative puissante, irritante pour le tube digestif et le flou sur leurs effets secondaires et leur contre-indications avec certains traitements. L’Agence de sécurité sanitaire (Anses) a notifié 2600 effets indésirables entre 2010 et 2016, avec chaque année 37 à 52% de cas jugés graves (mais l’imputabilité n’a pas été systématiquement confirmée). Le syndicat des fabricants de compléments alimentaires (Synadiet) attaque vigoureusement l’Académie en l’accusant d’obéir à un lobby.