Un essai clinique sans autorisation, interdit par l’ANSM

20 Sep, 2019

Un essai clinique sans autorisation, interdit par l’ANSM

Un « essai clinique sauvage » d’une ampleur rare a été interdit par l’Agence du médicament (ANSM). Le produit testé, un patch mixte contenant 2 hormones (valentonine et 6-méthoxy-Harmalan), a été administré à au moins 350 patients, atteints de diverses maladies neurologiques (Parkinson, Alzheimer, troubles du sommeil…), en dehors de toute autorisation accordée par l’ANSM. Circonstance aggravante : cette « recherche interventionnelle » a été menée en dehors d’un lieu de soin « disposant de moyens humains, matériels et techniques adaptés », précise l’ANSM. Les patients ont en effet été reçus à l’Abbaye de Sainte-Croix, à Poitiers.

En lire plus sur Le Quotidien du Médecin.fr