« Health Data Hub »: des données de santé hébergées sur des serveurs Microsoft

12 Mai, 2020

« Health Data Hub »: des données de santé hébergées sur des serveurs Microsoft

Médecin généraliste à Marseille, Karim Khelfaoui a diffusé une vidéo dans laquelle il met en garde contre ce qu’il juge comme des dérives graves avec StopCovid. Il dénonce  » on nous demande de violer le secret médical », « un flicage éhonté de vos informations de santé », et « des données de santé vont être hébergées par des serveurs gérés par Microsoft ». « Ils peuvent en faire ce qu’ils veulent », fulmine-t-il. Annoncé en mars 2018, le Health Data Hub est on outil central aux yeux du gouvernement pour améliorer l’efficacité des systèmes de santé. Un arrêté, fin avril, a accéléré la mise en place de ce « hub », afin de « faciliter l’utilisation des données de santé pour les besoins de la gestion de l’urgence sanitaire et de l’amélioration des connaissances sur le virus Covid-19 ». Une récolte d’informations alors même que la plateforme, entérinée l’an passé, n’était pas encore totalement déployée. De plus, les données récoltées sont hébergées par Microsoft qui a été désigné pour les accueillir sur sa plateforme de cloud, sans passer par les habituelles procédures d’appels d’offres. Une manière de gagner du temps, pour les défenseurs du projet, et un procédé légal puisque les autorités indiquent qu’aucun autre prestataire ne s’est montré en mesure de répondre aux exigences d’un tel dispositif.

En lire plus sur LCI.fr