Saint Valentin. L’amour est une chimie !

14 Fév, 2019

Saint Valentin. L’amour est une chimie !

Le cerveau chorégraphie l’évolution de la relation amoureuse, intégrant, évaluant, réagissant et modifiant les nombreuses informations qu’il reçoit via les sens pour adapter nos comportements en conséquence. Les neurones, via des messagers chimiques (les neurotransmetteurs), activent, ralentissent ou bloquent certaines voies de communications nerveuses, afin de permettre au cerveau de s’adapter aux stimulations extérieures, et de modifier nos comportements en conséquence : Ces réseaux de neurones constituent le système limbique, aussi appelé « cerveau émotionnel ». Un coup de foudre commence par une réaction d’alerte et de stress. Notre organisme libère de la noradrénaline (produite par les glandes surrénales), qui est responsable du cœur qui bat la chamade, des pupilles qui se dilatent, du manque de sommeil et de la perte de l’appétit. La dopamine,véritable hormone du désir, contrebalance cet effet et crée l’envie d’entrer en relation avec l’autre…

En lire plus sur Sud Ouest.fr