Des cellules cancéreuses cannibales luttent contre la chimiothérapie

20 Sep, 2019

Des cellules cancéreuses cannibales luttent contre la chimiothérapie

Des chercheurs de l’université américaine de Tulane et de l’institut de recherche sur le cancer de Londres, dans la revue Journal of Cell Biology, démontrent une forme de cannibalisme de certaines cellules cancéreuses qui leur donne l’énergie nécessaire pour survivre à la chimiothérapie et entrainer une rechute de la maladie une fois le traitement terminé. Ils ont travaillé sur des souris porteuses du MMTV–Wnt1 (« mouse mammary tumor virus », virus murin de la tumeur mammaire) auxquelles ils ont administré de la doxorubicine (médicament utilisé en chimiothérapie), qui s’attaque à l’ADN des cellules pour bloquer leur multiplication. « Nous avons démontré que les cellules qui sont devenues sénescentes – qui ne prolifèrent plus avec la chimiothérapie – engloutissent à une fréquence remarquable les cellules voisines, qu’elles soient sénescentes ou non. », précise l’équipe de chercheurs. En plus du cancer du sein, cette découverte s’applique à deux autres types de cancer testés au cours de l’étude : celui du poumon et celui de l’os.

En lire plus sur Pourquoi Docteur.fr