L’épaisseur de la rétine prédirait le stade précoce de la maladie d’Alzheimer

20 Sep, 2019

L’épaisseur de la rétine prédirait le stade précoce de la maladie d’Alzheimer

Des chercheurs de l’Universidad Complutense (Madrid), dans une étude publiée dans Scientific Reports ont identifié des modifications de l’épaisseur de la couche rétinienne et plus précisément des zones présentant un amincissement significatif. Pour cela ils ont obtenu une image en trois dimensions de la rétine de 19 patients atteints de la maladie au stade précoce et de 24 volontaires sans maladie, puis analysé l’épaisseur de chaque couche rétinienne. Ils ont ainsi pu déterminer pour la première fois la forme, la taille et l’emplacement exacts des zones touchées par la maladie d’Alzheimer dans chaque couche rétinienne. « La nouveauté de nos résultats est qu’au début de la maladie, l’amincissement de la couche neurale prédomine systématiquement sur l’épaississement, tant en ce qui concerne le pourcentage de surface amincie que le volume neural perdu », explique Luis Jáñez, premier auteur de l’étude. La rétine fait partie du système nerveux central à l’instar du cerveau, elle possède donc des neurones à la différence qu’elle est plus accessible et facile à examiner. C’est pourquoi elle constitue l’un des biomarqueurs les plus prometteurs pour la poursuite de l’étude de cette maladie neurodégénérative complexe.

En lire plus sur Santé Magazine.fr