C’est le nombre de jeunes patients atteints de MIS-C, similaire à la maladie de Kawasaki

3 Juil, 2020

C’est le nombre de jeunes patients atteints de MIS-C, similaire à la maladie de Kawasaki

Le syndrome inflammatoire multisystémique chez les enfants (MIS-C), proche de la maladie de Kawasaki atypique, aurait déjà touché un millier de jeunes patients à travers le monde. Deux études sur 300 enfants, adolescents et jeunes adultes de moins de 21 ans ayant attrapé la maladie Covid-19 entre mars et mai 2020, parues dans le New England Journal of Medicine (NEJM), font la lumière sur cette mystérieuse maladie identifiée dans le cadre de la pandémie de coronavirus. « La plupart des patients atteints de MIS-C ont des anticorps contre le SARS-CoV-2, et le virus est détecté dans une proportion plus faible. Une proportion relativement élevée de cas s’est produite chez les patients noirs, hispaniques et sud-asiatiques », précise Michael Levin, professeur de pédiatrie et de santé infantile internationale à l’Imperial College de Londres. Le syndrome apparaîtrait plusieurs semaines après l’infection par le virus SARS-CoV-2. Ce syndrome hyperinflammatoire induirait « de la fièvre, des manifestations dermatologiques, muco-cutanées et gastro-intestinales, associées à un dysfonctionnement cardiaque ». La plupart des enfants étaient auparavant en bonne santé et ne présentaient pas de facteur de risque ou de maladie pré-existante. 80 % ont été admis en soins intensifs, 20 % ont reçu une assistance respiratoire invasive et 2 % sont décédés.

En lire plus sur Santé Magazine.fr